L’importance d’atténuer les conflits au travail avant qu’ils ne surviennent

Avec autant d’efforts déployés dans la résolution de conflits au travail, il est important de prendre du recul et de réfléchir à ce qui peut être fait pour éviter qu’ils ne surviennent. Après tout, il vaut mieux prévenir que guérir!

Ceci étant dit, nous expliquerons les principales causes de conflits au travail et offrirons des conseils pour les prévenir de manière proactive.

Les 5 principaux types de disputes  au travail

Voici quelques exemples des causes les plus fréquentes de disputes en milieu de travail:

  1. Résistance au changement. Quand des changements significatifs et controversés sont implantés.
  2. Conflit de leadership. Quand les membres de l’équipe se heurtent à la haute direction.
  3. Conflit basé sur l’interdépendance et les tâches. Quand les membres de l’équipe comptent sur les autres pour accomplir certaines tâches et certains projets.
  4. Différences créatives. Quand il y a des désaccords sur les idées et sur la direction d’un projet.
  5. Problèmes de performance. Quand la performance ou la conduite d’un employé est remise en question.

Pourquoi les conflits au travail surviennent-ils? + conseils pour les prévenir

Changement soudain

Les changements soudains dans le milieu de travail, comme les fusions et les acquisitions, les changements de leadership ou les changements aux politiques de la compagnie, peuvent frustrer les employés. Surtout si ces modifications sont effectuées sans préavis, ni communication adéquate, ou sans solliciter l’avis de l’équipe.

Pour éviter les sentiments de colère et le mécontentement général, assurez-vous qu’à chaque fois qu’une décision majeure est prise, vos employés sont tenus au courant et ont accès à des plateformes pour poser leurs questions ou exprimer leurs préoccupations.

Manque de communication

La communication est la clé pour un milieu de travail et une ambiance de bureau prospères. Quand les employés et les gestionnaires ne communiquent pas bien entre eux, ils ouvrent la porte aux incompréhensions, aux attentes floues et à un éventail complet de problèmes. Qu’il s’agisse de points de contact hebdomadaires ou quotidiens, de communiquer vos priorités et vos préoccupations, ou d’améliorer le langage de vos courriels, encourager une communication solide est l’un des meilleurs moyens de prévenir les conflits au travail.

Attentes floues

Quand les attentes ne sont pas claires, votre équipe est vouée à l’échec, ce qui causera des émotions négatives des deux côtés.

Assurez-vous que lorsque de nouveaux employés sont embauchés, que des promotions sont données ou que de nouveaux projets débutent, le rôle de chaque personne impliquée est clairement défini et expliqué pour ne laisser aucune place à la  confusion.

Objectifs conflictuels

Quand les équipes sont divisées en silos avec des objectifs séparés et communiquent peu entre elles, une mentalité de type “nous contre eux” se crée. En gardant vos départements alignés et en encourageant la collaboration et la communication ouverte, vous vous assurez que toutes vos équipes travaillent ensemble plutôt que séparément, ce qui mène à plus de compréhension et de respect, et à moins de conflits.

Quand les personnalités et les styles de travail s’affrontent

La beauté de travailler dans un environnement d’équipe est que chacun a sa personnalité unique et une perspective différente. Cependant, cela peut créer des défis quand ces personnalités distinctes commencent à s’affronter et  être en désaccord. Même s’il est inévitable que certaines personnes ne s’entendront jamais, il est important qu’il y ait un respect mutuel pour que l’équipe ait du succès.

Encourager les membres de votre équipe à se respecter, même en temps de mésentente, est crucial.

Donc, voilà les causes les plus communes de conflits au travail. Comme vous pouvez le voir, être en phase avec la manière dont votre équipe fonctionne et interagit les uns avec les autres, et corriger de façon proactive certains comportements ancrés dans votre culture est plus efficace que d’atténuer les conflits après qu’ils aient éclatés. Le but ultime est d’avoir un environnement de travail plus heureux et plus positif.