Connaître les caractéristiques d’un grand leader (et comment les appliquer à votre style de leadership)

Il existe une quantité infinie de publications sur ce qu’il faut faire pour être un leader exceptionnel, qu’il s’agisse d’études universitaires, de biographies, de webinaires ou de tout autre type de publications.

Mais la vérité est qu’il n’est pas si compliqué d’être un leader fort. Pour vous aider à comprendre ce qu’est un grand leader, nous allons examiner certaines des caractéristiques de ces personnalités et comment vous pouvez les incarner.

Leader ou patron – Quelle est la différence ?

De nombreux leaders entrent dans leur rôle et sont confrontés à ces deux questions : « Quelle est la différence entre un patron et un leader, et qu’est-ce qui rend un leader exceptionnel ? » Il existe de nombreuses différences entre un patron et un leader, mais tout se résume à la confiance, au respect et à la responsabilité, et au fait de savoir si vous considérez votre rôle comme hiérarchique ou axé sur l’équipe.

Voici quelques différences importantes entre les patrons et les leaders :

  • Les patrons disciplinent ; les leaders encadrent
  • Les patrons expliquent ; les leaders démontrent et inspirent
  • Les patrons commandent ; les leaders influencent et motivent
  • Les patrons sont au-dessus de l’équipe ; les leaders sont au sein de l’équipe.
  • Les patrons délèguent des tâches ; les leaders délèguent leur autorité et leur autonomie.

Caractéristiques d’un vrai grand leader

Faire preuve d’intégrité et d’honnêteté

Être animé par des valeurs éthiques signifie agir avec intégrité, honnêteté et respect dans tous les aspects de sa vie, y compris sur le lieu de travail. Les leaders doivent communiquer ces valeurs à leur équipe afin de jeter les bases de l’environnement qu’ils souhaitent créer et du comportement qu’ils attendent des autres.

Diriger avec intégrité et prendre des décisions moralement correctes motivera sans aucun doute votre équipe à suivre votre leadership, gagnera le respect et la confiance des autres, et établira votre crédibilité en tant que leader et membre de l’organisation.

L’honnêteté joue également un rôle important dans le développement des qualités de leadership. En communiquant fréquemment et en étant transparent sur les informations que vous transmettez, votre équipe se sent non seulement à l’aise pour avoir des conversations ouvertes avec vous, mais elle se sent également valorisée. Cela donne le ton à votre environnement et démontre qu’il accorde la priorité à la sécurité psychologique.

En savoir plus : Pourquoi la transparence est cruciale pour la culture d’entreprise

Relations de valeurs

Apprendre à connaître votre équipe à un niveau approfondi et lui montrer à quel point vous l’appréciez ne vous aide pas seulement à gagner sa confiance, mais vous permet aussi d’en apprendre davantage sur elle en tant que personne et d’améliorer les relations de travail dans tous les domaines.

Les leaders devraient consacrer du temps à apprendre à connaître chaque membre de l’équipe en tant que personne afin de pouvoir établir des relations avec eux sur un plan personnel. Il ne s’agit pas d’être le meilleur ami de chacun, mais plutôt de favoriser des relations de travail positives pour que les membres de votre équipe se sentent valorisés.

Soutenir et faciliter le perfectionnement professionnel

Les employés ont tendance à rechercher des postes au sein d’organisations qui favorisent l’avancement professionnel, ce qui signifie qu’ils seront réceptifs aux leaders qui leur offrent des possibilités d’évoluer et de se développer dans leur carrière professionnelle.

Les bons leaders apprennent à connaître les forces et les faiblesses de leur équipe et investissent du temps dans la formation et les discussions pour s’assurer qu’ils réussissent le mieux possible dans leur rôle. Le fait d’aider votre équipe à développer tout son potentiel est bénéfique pour elle en tant que professionnel, car elle acquiert de nouvelles compétences et expériences, mais cela a également un impact direct sur l’organisation.

Attribue le succès à son équipe

L’un des nombreux secrets d’un leadership fort est l’humilité et la compréhension du fait que le succès de votre équipe est aussi votre succès, et vice versa. Lorsque vous travaillez en tandem en tant qu’équipe vers un ensemble d’objectifs collectifs plutôt que de maintenir une attitude de « moi contre eux », tout le monde en sort gagnant.

Créer un espace sûr pour une communication ouverte

La majorité des conflits, tant sur le lieu de travail qu’en dehors, peuvent, le plus souvent, être facilement résolus par la communication.

Qu’il s’agisse d’encourager les idées nouvelles, d’être ouvert aux suggestions ou d’offrir ou d’accepter des critiques constructives, la création d’une culture d’entreprise qui favorise une communication ouverte et honnête sans crainte de représailles contribue à instaurer la confiance et à prévenir les conflits.

Pratique l’écoute active

Que la rétroaction soit positive, négative ou un peu des deux, un leader doit toujours écouter activement ce que son employé essaie de lui dire. Organisez un tête-à-tête (ou une séance de groupe si cela est approprié) et donnez-leur la parole pour qu’ils puissent exprimer leurs pensées sans jugement, interruption ou contrecoup.

Sachez quand rester silencieux pour leur permettre de rassembler leurs pensées et de s’exprimer, mais sachez aussi repérer les moments appropriés pour poser des questions réfléchies afin de solliciter davantage d’informations. Maintenez un contact visuel, restez calme, empathique, respectueux et ouvert d’esprit tout au long de ces séances, et faites clairement comprendre que vous êtes là pour les soutenir et apprécier leurs commentaires.

Est imputable

Un vrai leader ne rejette jamais la faute sur autrui. L’obligation de rendre des comptes et la prise de responsabilité sont des traits admirables que seuls les vrais grands leaders affichent. Cela montre à vos employés qu’ils peuvent commettre des erreurs et assumer la responsabilité de leurs actions en toute sécurité et que, même s’il peut y avoir des répercussions, elles sont justes et destinées à soutenir et non à punir.

En étant imputable, vous donnez le ton en indiquant qu’il existe des normes de travail élevées, mais aussi une base de sécurité psychologique. La création d’un environnement qui valorise la responsabilisation et y réagit bien aura des effets bénéfiques importants sur le rendement, la productivité, le moral, la satisfaction au travail et la confiance entre les membres de l’équipe.

Des employeurs empathiques

L’empathie est sans doute la qualité que les employés recherchent le plus chez les leaders. Si l’on comprend bien pourquoi ce trait de caractère est si apprécié, ce n’est malheureusement pas la compétence la plus facile ou la plus intuitive à acquérir. De nombreux leaders ont été promus à leur poste sur la base de leur rendement, de leurs relations interpersonnelles et d’autres critères, mais ils n’ont pas reçu la formation nécessaire pour diriger avec empathie.

Dans le climat actuel, diriger en donnant des ordres et en faisant de la microgestion est un moyen facile de réduire la productivité, de saper le moral, de perdre la confiance de votre équipe et de provoquer un taux de rotation élevé dans votre service.

Au contraire, gagnez le respect et la confiance de votre équipe en étant doux, authentique, compréhensif et en les traitant comme les adultes autonomes qu’ils sont. Partagez vos expériences humaines communes, faites le lien entre les hauts et les bas, et montrez que même si vous êtes le patron, vous êtes toujours accessible et empathique à leurs besoins en tant que personnes.

Encourage son équipe à s’approprier ses idées.

Pour que votre équipe soit pleinement performante, il est important qu’elle se sente à l’aise et en confiance pour exprimer ses idées sans craindre que ses suggestions soient rejetées.

Montrez que vous accordez de l’importance à ce qu’ils ont à dire en leur demandant régulièrement leur avis, en saluant leur honnêteté et en prenant au sérieux ce qu’ils ont à dire.

Accepter l’échec

L’échec est inévitable et n’est pas toujours une mauvaise chose. Il y aura toujours une opportunité d’apprendre et de grandir face à l’échec, surtout en tant que leader. La façon dont vous gérez vos erreurs ou vos échecs en dit long sur vos employés et sur la façon dont ils vous considèrent comme leur leader.

On peut dire sans se tromper qu’il faut éviter les réactions négatives telles que la colère, les explosions, le blâme, la désignation de boucs émissaires, l’évitement et d’autres exemples de mauvaise gestion. Il est important de montrer que vous êtes transparent, responsable et ouvert à l’amélioration, tout en trouvant des solutions, en faisant preuve de grâce et d’humilité, et en recherchant la rétroaction de votre équipe pour vous aider à naviguer de l’autre côté vers le succès. En identifiant ensemble ce qui n’a pas fonctionné et comment s’améliorer, vous ferez un grand pas en avant.

Valorise la DEI et applique ces valeurs à son style de leadership

La diversité, l’équité et l’inclusion sont essentielles pour la résilience, la productivité, la croissance et la durabilité financière des entreprises. C’est pourquoi les leaders ont la responsabilité sociale de donner la priorité aux efforts de DEI de leur organisation en adaptant ces valeurs à leur style de gestion.

Les leaders qui exploitent tout le potentiel de la diversité, de l’équité et de l’inclusion sont en position de connaître une vague d’améliorations au sein de leur département, telles qu’une productivité et des taux de rendement plus élevés, ainsi qu’une plus grande satisfaction professionnelle au sein de leur équipe. Ils peuvent également être fiers de savoir qu’ils contribuent à la renaissance et à la transformation du lieu de travail moderne.

En savoir plus : Comment améliorer la diversité, l’équité et l’inclusion sur le lieu de travail ?

En savoir plus : Reconnaître et répondre à la discrimination raciale au bureau

En savoir plus : Comment favoriser l’intégration des femmes sur le lieu de travail ?

Il n’est pas difficile d’être un leader exceptionnel, mais cela exige une maturité émotionnelle et un développement personnel constant. En montrant l’exemple, en renforçant ceux qui vous entourent et en créant un environnement où chacun s’épanouit et a confiance en lui pour communiquer ouvertement, vous gagnez non seulement la confiance de votre équipe, mais vous vous développez également en tant que leader.

Si votre organisation est confrontée à un conflit, la consultation d’un médiateur neutre permettra de résoudre des situations distrayantes et difficiles et donnera à tous les participants concernés la possibilité de trouver une solution acceptable et de continuer à être productifs au sein de l’organisation.

Chez Global Mindful Solutions, nous avons mis en place un processus qui vise à fournir des solutions perspicaces et complètes avec une approche compatissante et impartiale. Cela permet à tous les participants de se concentrer sur leur retour au travail et de continuer à apporter une contribution positive à leur organisation tout en menant une carrière épanouissante.

Contactez Global Mindful Solutions pour bénéficier de services d’enquête, de médiation et de facilitation neutres, compétents et efficaces.

Contactez

613-869-9130 | info@globalmindfulsolutions.com

343 Preston Street, Suite 1100, Ottawa, ON, K1S 1N4

Articles connexes sur le leadership en milieu de travail :